Bundesgericht 
Tribunal fédéral 
Tribunale federale 
Tribunal federal 
 
                 
 
 
5A_1034/2019  
 
Ordonnance du 12 février 2020 
 
IIe Cour de droit civil  
 
Composition 
M. le Juge fédéral Herrmann, Président. 
Greffier : M. Braconi. 
 
Participants à la procédure 
A.________, 
représenté par Me Hervé Crausaz, avocat, 
recourant, 
 
contre  
 
B.________, 
représentée par Me Pierre Gabus, avocat, 
intimée. 
 
Objet 
opposition au séquestre, sûretés, 
 
recours contre l'arrêt de la Chambre civile de la Cour 
de justice du canton de Genève du 29 octobre 2019 (C/21475/2018, ACJC/1615/2019). 
 
 
Vu :  
le recours en matière civile interjeté le 18 décembre 2019 par A.________ contre l'arrêt rendu le 29 octobre 2019 par la Chambre civile de la Cour de justice du canton de Genève, assorti d'une requête d'effet suspensif; 
les déterminations de l'intimée sur cette requête, accompagnées d'une requête d'assistance judiciaire, du 6 janvier 2020; 
la requête en dépôt de sûretés de l'intimée du 28 janvier 2020; 
le courrier du 10 février 2020 par lequel le recourant déclare retirer son recours; 
 
 
considérant :  
qu'il convient de prendre acte du retrait du recours et de rayer la cause du rôle (art. 73 PCF, par renvoi de l'art. 71 PCF; art. 32 al. 2 LTF); 
que le Président de la Cour de céans est compétent à cet effet (art. 32 al. 1 et 2 LTF); 
que les frais judiciaires (réduits) incombent au recourant (art. 66 al. 1 et 2 LTF); 
qu'il y a lieu d'allouer à l'intimée des dépens à raison de ses écritures devenues inutiles à la suite du retrait du recours (art. 66 al. 3 LTF, par renvoi de l'art. 68 al. 4 LTF); 
que, cela étant, la requête d'assistance judiciaire de l'intimée n'a plus d'objet; 
 
 
Par ces motifs, le Président ordonne :  
 
1.   
La cause est rayée du rôle par suite de retrait du recours. 
 
2.   
Les frais judiciaires, arrêtés à 500 fr., sont mis à la charge du recourant. 
 
3.   
Une indemnité de 1'000 fr., à payer à l'intimée à titre de dépens, est mise à la charge du recourant. 
 
4.   
La requête d'assistance judiciaire de l'intimée est sans objet. 
 
5.   
La présente ordonnance est communiquée aux parties et à la Chambre civile de la Cour de justice du canton de Genève. 
 
 
Lausanne, le 12 février 2020 
 
Au nom de la IIe Cour de droit civil 
du Tribunal fédéral suisse 
 
Le Président : Herrmann 
 
Le Greffier : Braconi